Bricolage de précision : dans quels cas utiliser une mini scie circulaire ?

La mini scie circulaire constitue un outil indispensable pour le bricolage de précision. En effet, cet équipement a été spécialement conçu pour la réalisation de découpes nettes et précises. Découvrez les différentes utilisations possibles de la scie circulaire.

Présentation de la mini scie circulaire

La mini scie circulaire et une version « mini » de la scie circulaire ordinaire (détails ici), mais tout aussi efficace. Cet outil affiche donc des dimensions réduites. La différence se constate notamment au niveau du bloc moteur qui est moins imposant ainsi que ses petits accessoires. Ainsi, les lames utilisées affichent un diamètre d’une soixantaine de millimètres contre jusqu’à plus de 110 millimètres pour la scie circulaire traditionnelle.

La mini scie circulaire reste néanmoins puissante, avec un moteur doté d’une puissance allant de 600 à 1 350 Watts voire plus. Par rapport à sa cousine aux dimensions plus grande, cet outil propose un régime à vide plus important pouvant aller jusqu’à 17 000 tours par minute, voire plus pour certains modèles.

Mini scie circulaire : un outil de précision

Comme son appellation le laisse présager, la mini scie circulaire constitue donc un petit outil. Ses dimensions ne lui empêchent toutefois pas d’avoir une haute puissance. Il peut également être utilisé pour réaliser différents types de découpes avec une grande précision. En fonction des besoins, la mini scie circulaire convient pour réaliser une coupe rectiligne, à ras ou encore d’onglet.

Très performant, cet outil permet alors de découper de manière nette, avec précision et sans éclat différents matériaux : le bois (des lames de parquet stratifié notamment) ; le plastique et le plexiglas ; du métal (aluminium, cuivre…) ; de l’aggloméré ; les plaques de plâtre ; etc.

Un petit outil pour faire du grand bricolage

La mini scie circulaire, grâce aux différentes découpes réalisables et aux nombreux matériaux à travailler, remplace avec brio les outils plus rudimentaires comme le cutter ou encore le couteau. Grâce à ce petit outil, vous pourrez réaliser du grand bricolage en ayant la certitude d’obtenir des résultats dignes d’un pro.

Pour une utilisation optimisée de la mini scie circulaire, il faut porter un soin particulier aux réglages. Vous devez notamment faire en sorte de bien régler la position de la lame, faisant en sorte que celle-ci dépasse légèrement le bois, par-dessous (quelques centimètres seulement). Ceci est valable que ce soit du bois fin ou massif. Pour procéder à cet ajustement, il suffit de desserrer et serrer la vis se trouvant à l’arrière de l’outil.

Au niveau des spécificités de la mini scie circulaire, vous devez également faire attention à sa puissance. Dès l’achat, pensez aux usages que vous allez réserver à votre équipement, notamment la fréquence ainsi que les types de matériaux à travailler. Si vous souhaitez bricoler de manière occasionnelle, un modèle de 400 Watts peut faire l’affaire. Il est préférable d’opter pour une puissance dépassant les 1000 W pour un usage fréquent et pour travailler tous les types de matériaux.

Points forts et points faibles de la mini scie circulaire

Ses petites dimensions constituent à la fois le point fort et le point faible de la mini scie circulaire. Grâce à sa petite taille, cet outil est facile à manier. Après utilisation, il se range facilement. Pour les travaux, vous pouvez l’emporter facilement sur vous. Grâce à ses petites dents, les découpes sont vraiment précises et il est possible de travailler facilement même les matériaux les plus durs. Par contre, il est difficile voire impossible de travailler des surfaces à la fois larges et épaisses.