Prévenir les risques d'incendie au sein de votre bâtiment industriel

Toutes les deux minutes, un incendie se déclenche en France. 80% des décès sont liés aux fumées. Le feu cause dans la plupart des cas, des dégâts irréparables sur les personnes et les biens matériels. Outre la gravité de la brûlure, la suffocation causée par la fumée est l’une des principales causes courantes de décès. Pour limiter les risques, la mise en place d’un système de sécurité incendie ou ssi est exigé dans tous les locaux, y compris les bâtiments industriels.

Identifier l’origine éventuelle de l’incendie

Pour optimiser la sécurité incendie dans un immeuble industriel, il convient d’abord de déterminer les sources d’inflammation éventuelles. Le feu peut provenir d’une cause thermique (appareils de chauffage, flammes nues, surfaces chaudes…), d’une installation électrique vétuste, d’une surcharge électrique. Bon nombre de départs d’incendies sont aussi liés à l’électricité statique, à des échauffements mécaniques. La cause peut aussi être d’ordre naturel comme le soleil ou la foudre, ou d’ordre chimique (auto échauffement, réactions exothermiques…), ou encore d’ordre bactériologique…La connaissance de ces causes éventuelles permettra aux industriels de définir leur priorité et de planifier leurs plans d’action en cas de feu.

Démarche de prévention en cas de détection d'incendie

Dans certains bâtiments industriels, la suppression des sources éventuelles d’inflammations est pratiquement impossible. La mise en place de dispositifs permettant de limiter les dégâts doit donc être placée au cœur des préoccupations des employeurs. Parmi les mesures à prendre, il y a entre autres, celle qui permet de faciliter l’évacuation des personnes et l’accès des pompiers dans les pièces ou l’immeuble concerné. Les industriels doivent également prévoir l’installation de dispositifs permettant le ralentissement de la propagation du feu. Pour cela, le plus important est la mise en place d’un système de désenfumage et de porte coupe feu (consultez l'article). La prise de certaines mesures organisationnelles se révèle aussi indispensable, pour le cas des bâtiments industriels réunissant un grand nombre d’individu. Chaque membre du personnel doit être au fait de ce qu’il aura à faire si un incendie se déclenche.

Une détection efficace pour prévenir les risques d'incendie

Pour une meilleure prévention de risque incendie, il faut également prévoir l’installation d’un système de détection efficace. Le détecteur avertisseur autonome de fumée ou daaf est une des meilleures inventions de ce siècle. Cette alarme incendie dispose d’un capteur qui est capable de déclencher un signal sonore en cas de départ de feu. Le détecteur fumée alerte tous les occupants de l’immeuble afin de permettre leur évacuation à temps. Il fonctionne comme le détecteur monoxyde de carbone qui est un détecteur gaz destiné à repérer une élévation anormale du taux de CO dans l’air ambiant. De nombreux modèles de détecteur existent sur le marché. Certains fonctionnent avec piles et d’autres sont filaires. Ils peuvent utiliser des technologies variées pour offrir des fonctionnalités diverses à choisir en fonction du niveau de sécurité souhaité, de la pièce ou de l’immeuble de destination.