Artisan maçon, des domaines d'intervention variés

Un artisan maçon est un spécialiste des travaux du bâtiment. Son rôle-clé, c’est de réaliser les gros œuvres. Mais il peut également intervenir dans bien d’autres domaines. Il exerce un métier à la fois passionnant et éprouvant qui exige de multiples aptitudes, de la volonté et surtout une grande expérience.

Focus sur les champs d’intervention d’un maçon

Responsable des gros œuvres, c’est le rôle principal d’un maçon. Il se charge notamment de la préparation et de la pose des fondations, le montage des éléments porteurs et des cloisons, la mise en place des planchers, l’assemblage des éléments d’armature ainsi que la pose des ouvertures à savoir les portes et les fenêtres. C’est pourquoi, il est souvent sollicité lors d’une construction neuve. C’est lui qui assure la  stabilité et la longévité du bâtiment. Mais l’artisan prend également en charge les travaux de maçonnerie sur les chantiers de rénovation. En outre, le maçon intervient généralement sur tout type de bâtiment qu’il s’agit d’immeuble collectif, de bureau, de centres commerciaux ou de maison individuelle. Plus il gagne de l’expérience, plus il peut s’attaquer à des tâches beaucoup plus complexes. C’est le cas de la restauration d’un bâtiment ancien ou d’un monument historique.

Les différents postes occupés par le maçon

Comme il est déjà indiqué auparavant, un artisan maçon améliore son savoir-faire et acquiert plus de compétences techniques au fur et à mesure où il exerce la profession. Ainsi, il n’est plus obligé de se limiter à la construction traditionnelle. Le professionnel peut se spécialiser dans un domaine spécifique. Actuellement, de plus en plus de maçons accomplissent des tâches plus techniques comme concevoir des éléments préfabriqués utiles sur les terrains de construction ou bien réaliser des travaux d’isolation. En outre, le professionnel peut s’occuper de divers postes (cliquez ici). S’il débute sa carrière en tant qu’ouvrier, il peut devenir un chef d’équipe ou bien un dirigeant d’une entreprise de maçonnerie. Il peut aussi créer sa propre entreprise.

Les compétences du professionnel en maçonnerie

Avant toute chose, il faut préciser qu’un artisan maçon est un professionnel diplômé. Il dispose d’un CAP Maçon, d’un Brevet professionnel Maçon, d’un Bac Professionnel Construction en maçonnerie et béton armé, d’un BTS Bâtiment ou d’autres diplômes. Mais pour pouvoir exercer son métier, le professionnel doit également avoir diverses qualités comme un sens de l’espace, une forte compétence en matière de lecture des plans, de la rigueur, de la précision ainsi qu’une bonne connaissance sur les caractéristiques des divers matériaux de construction comme le mortier, le plâtre, le ciment, la béton ou encore la brique. Puisque l’artisan doit en général travailler en extérieur, il a aussi besoin d’avoir une bonne capacité physique.