Quelles sont les étapes à suivre pour la construction d'une maison ?

Que ce soit pour construire une maison traditionnelle, une maison moderne, ou alors une maison en bois, les étapes à franchir sont souvent les mêmes. Il s'agit de les suivre dans l'ordre afin de mener à bien son projet de construction.

1) Choisir la région et la commune :

Le choix du lieu d'achat du terrain a une très grande importance. En effet, beaucoup de critères entrent en ligne de compte : proximité des commerces et des transports, proximité du lieu de travail et des écoles, climat, voisinage, nuisances, etc... Penser à tous ces critères est primordial pour ne pas avoir à regretter l'emplacement par la suite.

2) Acheter le terrain :

Acheter un terrain nécessite de la réflexion et d'étudier le projet avec attention. Outre le prix qui a bien évidemment une grande importance, il faut également faire attention à : la topographie du terrain, la configuration, la superficie, la nature du sol, l'orientation, la viabilité, les servitudes éventuelles, les taxes (foncières et d'habitation),...

3) Définir le projet :

Une fois le terrain judicieusement choisi et acheté, il s'agit de définir clairement le projet de construction de maison : traditionnelle, moderne, en bois,...? A chaque projet ses spécificités et les conseils précieux d'un architecte sont alors les bienvenus.

4) Établir les contrats et demander les agréments :

Lorsque l'architecte et le constructeur sont choisis et que les différents contrats sont signés avec eux (sans oublier les différentes garanties !), une autre étape, et non des moindres, consiste à faire la demande de toutes les autorisations et autres agréments nécessaires à la construction, en fonction de la réglementation en vigueur (permis de construire, permis de chantier, PLU, RT2012, COS, SHOB, SHON,...) mais aussi des certifications de tous les intervenants (NF, HQE, HPE, BBC,...). Ces diverses demandes se font auprès de la mairie de la commune concernée, du cadastre, des impôts, du constructeur lui-même,...

5) Commander les matériaux de construction :

Le choix des matériaux de construction dépend bien évidemment du projet et des goûts personnels, mais il doit également se faire en fonction de la région de la construction (béton, brique, acier, bois, ardoise, tôle, aluminium, PVC...). Il faut songer aux matériaux pour les murs, la charpente, la toiture, l'isolation, les ouvertures (portes et fenêtres),... ainsi qu'aux différentes solutions techniques qu'ils incombent.

6) Penser aux finitions :

En parallèle aux travaux de gros oeuvre, il est aussi important de penser, de concevoir et de faire installer : l'électricité, la plomberie, le chauffage, la climatisation (éventuellement), la chaudière,... ainsi que les revêtements de sols, la cuisine, la salle de bains, les peintures,... Lorsque les travaux sont lancés, même si le constructeur est d'une fiabilité sans faille, il est recommandé de suivre l'avancée des travaux, histoire d'éviter les malentendus et les mauvaises surprises à la fin !

7) Ne pas oublier les extérieurs :

Outre la maison en elle-même, les extérieurs doivent être aménagés sérieusement eux aussi : garage, cave, combles, terrasse, clôtures, portail, jardin, piscine,... La maison est prête à être livrée, si elle est acceptée, il ne restera plus qu'à faire la déclaration d'achèvement et la conformité des travaux.